Hellfest : des affiches en perpétuelle évolution

Cette année encore Bicom est partenaire du Hellfest, qui se tiendra le 21, 22 et 23 juin en plein coeur du vignoble nantais, à Clisson.

Au programme pour cette 14ème édition : des groupes de Métal français et internationaux, du hard rock, du punk rock… Avec des artistes tels que : Manowar, Kiss, Tool, Mass Hysteria, ZZ Top, Gojira, Eagles of Death Metal et bien d’autres…

En tant qu’agence spécialiste de l’identité de marque à Clisson, nous avons en 2018 analysé les logos de grands noms du métal, cette année on s’attaque aux affiches ! Toujours très recherchées, bourrées de références, elles ont aussi beaucoup évoluées depuis la première édition du festival en 2006.

Les affiches du festival Hellfest de 2006 à 2019.

Quatre évolutions clés

Sur les 14 affiches réalisées pour le festival, on remarque des similitudes dans la construction du visuel : Le nom du festival HELLFEST au premier plan, la liste des artistes présents en second plan et un visuel sombre, dans l’ambiance du festival en arrière-plan. Cette construction est toujours respectée et a été conservée depuis la création du festival en 2006.

Cependant, on peut visualiser 4 étapes clés dans l’évolution des affiches.

2006 – 2009 : Les prémices

Les 4 premières affiches (de 2006 à 2009), mettent l’ensemble des artistes présents sur le devant de la scène. On peut supposer que l’objectif aux prémices du festival était de démontrer la diversité des groupes, des artistes et des styles musicaux. Ce qui explique la domination textuelle présente sur les affiches par rapport au nom du festival encore peu connu du public.

On constate aussi une recherche d’identité dans le design du logo qui change à chaque édition du festival jusqu’en 2009.

2010 – 2013 : Une identité solide et durable

Dés 2010, on remarque la présence d’un logo plus construit et plus travaillé, que le festival conservera jusqu’à aujourd’hui. Cette nouvelle identité se fond parfaitement dans l’ambiance du festival et des affiches, ce qui nous met dans l’atmosphère de l’événement avant le jour-J !

Avec cette identité claire et cohérente et un événement qui devient de plus en plus qualitatif au fil des années, le festival ne va pas tarder à se faire un nom sur la scène des musiques “extrêmes”…

2014 – 2017 : Une notoriété s’installe

A partir de 2014, les affiches du HELLFEST deviennent plus légères, laissant plus de place à l’image choisie. Le festival commence à privilégier la valorisation des têtes d’affiches par rapport à la multitude d’artistes.  On peut comprendre que la notoriété du festival monte en flèche, ils peuvent donc se contenter de communiquer sur les grands noms de l’événement.

2018 – 2019 : Une nouvelle ambiance, plus “tranquille”

Depuis l’année dernière (2018) la communication du Hellfest a pris un tournant. Terminée l’ambiance dark, agressive et “violente” ! L’atmosphère est beaucoup plus calme, on peut même faire le rapprochement avec un climat paranormal. On peut aussi imaginer que le festival s’est inspiré de séries à succès telles que “Stranger Things” dans la mise en place de cette nouvelle ambiance.

Pourquoi un tel changement ? 

On peut interpréter ce changement par la recherche d’un public plus large. En ayant une communication moins provocante et agressive, le festival va sans doute attirer un public plus familial.

 

La 14ème édition du HELLFEST c’est du 21 au 23 juin 2019 à Clisson… 

Alors, on se retrouve là bas ? 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

Bicom est une agence de conseil en identité de marque et communication, spécialisée dans les questions de marque pour des clients des secteurs de l’industrie, de l’agricole et du service. Nous nous impliquons auprès des dirigeants de TPE, PME et ETI autour des questions de marque d’entreprise, produit et employeur. Basée à Clisson, Bicom est active à Nantes, La-Roche-sur-Yon, et Cholet.

Nous contacter

Nous vous contacterons dès que possible.

Non lisible ? Changer le texte. captcha txt