09 Juin 2016 • Spécialiste de la fabrication et la mise au point de pulvérisateurs autoportés, ARTEC produit des machines imposantes… et qui dit machines imposantes dit dispositif à la hauteur pour pouvoir assurer lors d’une séance de prise du vue.

Notre mission : mettre en boîte les pulvérisateurs autoportés en vue de préparer les visuels qui serviront aux opérations de communication de la société. En effet, après un relifting du logo de l’entreprise, nous nous attaquons à la refontes des outils de promotion (catalogues produits, kakémonos, affiches commerciales, site internet, goodies…).

Nos moyens ? Un photographe – de talent – un bon appareil photo, de bons objectifs et un drone bien sûr !
Le drone est la solution légère par excellence qui nous a permis de mettre en valeur les automotrices de la gamme au travail en plein champs, toutes rampes déployées.

drone-tournage-seance-photoIl est important de souligner que l’envergure totale des ces pulvérisateurs en action avoisine les 50 m (soit plus de 2 terrains de basket !) et que les contraintes liées à la manipulation du drone sont conséquentes : le timing est serré (à peine 10 minutes de vol, trajet décollage jusqu’à l’objectif compris), le drone est contrôlé par 2 opérateurs et les facteurs météos peuvent faire capoter l’opération !

communication-photo-drone-plongee

Merci à donc notre photographe Franck GALLEN de Pixmachine à Nantes et à la société Eagle View (opérateur de drone spécialisé dans la prise de vue aérienne, la photogrammétrie, l’archéologie aérienne…) pour avoir assuré la réussite de l’opération. Nous remercions aussi la météo d’avoir été clémente ce jour là, météo sans le concours de laquelle rien n’aurait été possible…

Pour rappel, l’utilisation d’un drone dans un cadre professionnel est soumis à autorisation.

Nous contacter

Nous vous contacterons dès que possible.

Non lisible ? Changer le texte. captcha txt
émission d&co nevesdivinité du SEO