Le réseau social de micro-blogging a pris un tournant majeur dans son histoire. En doublant le nombre de caractères d’un tweet, Twitter quitte son modèle historique et ce qui a fait son succès.

Après 10 ans de gloire en 140 signes, cet acte révolutionnaire à 280° peut apparaître comme un tournant radical. Vers quoi ? Plus d’échanges et plus de fonds posé sur la table. A condition que les tweetos suivent.

Si la présence d’images, de gif ou de vidéos a longtemps fait s’impatienter les utilisateurs en mal de mise à jour majeure, la récente suppression des caractères consacrés aux twittos mentionnés dans un tweet avait déjà constitué un premier élément de réponse vers plus de place pour l’expression originale.

logo fat twitterAujourd’hui, c’est un nouveau pas de géant franchi par Twitter. Son image de marque toute entière se modifie avec le passage de 140 à 280 signes. Les twittos vont-ils adhérer ? Certains redoutent déjà un effet de lecture allongé handicapant.

L’esprit originel du réseau pourrait s’échapper et semble dénaturer la plateforme même. D’autres utilisateurs l’acceptent plus simplement, en l’interprétant par exemple comme une lutte contre les threads, ces tweets décomposés en sous-tweets interminables. En tout cas, les réactions n’ont pas manqué.

 

La marque de fabrique de twitter a toujours été la punchline, incisive et courte. C’est ce qui l’a différencié des autres réseaux sociaux au moment de leur explosion sur le web.

capture tweet andré gide

Facebook, son principal concurrent, ne propose pas de limite de caractères. Toutefois, la norme imposée par les utilisateurs comme les community managers reste tout de même la concision. C’est ce qui complexifie la portée de cette révolution à 280 degrés, son résultat à moyen et long terme et les nouvelles utilisations du réseau qui en découlent, pour les utilisateurs lambdas mais aussi pour les entreprises qui ont des messages plus complexes ou techniques, assez peu sujets à la punchline ou à ce réseau.

Or, séduire les professionnels reste une condition pour développer la croissance du réseau social.

capture tweet boschCe chamboulement chez Twitter marque aussi sont entrée vers plus de dialogues entre les utilisateurs, libres de s’exprimer sans craindre la limite des 140 signes. Cette évolution, Twitter dit qu’elle favorise les utilisateurs non-anglophones. L’expression limitée à 140 signes contraint peu les utilisateurs nord-américains et anglophones en général. Français, espagnols, allemands ou japonais en sont donc les premiers bénéficiaires.

Du micro-blogging au micro-débat ?

Twitter, plateforme de micro-blogging, deviendrait-il une plateforme de micro-débats avec 280 caractères ? C’est une idée qui s’effleure, la tendance s’y prête, notamment sur les questions politiques ou sociétales. La vie politique a complètement envahie le réseau social ces dernières années, après l’avoir longtemps boudé (en France du moins). Aujourd’hui, les tweetos deviennent de plus en plus politisés, donneurs d’opinions sur le réseau, acteurs et commentateurs anonymes.

Grâce aux 280 caractères, la punchline peut laisser place à un développement d’argument, un échange plus constructif entre les utilisateurs ou pour les entreprises qui souhaitent communiquer sur Twitter.captures tweets article 280 signes

 

Le ton léger et original de la plateforme deviendrait alors plus sérieux ? Passer de 140 à 280 signes ne ressemble pas à une mise à jour du réseau mais de plus en plus à une vision stratégique, un changement radical de l’image de Twitter vers de nouvelles formes d’interactions en ligne. Aux utilisateurs de valider ou non cette étape nouvelle de construction du nid.

Professionnels, entreprises du BtoB, vous souhaitez échanger avec nous sur vos projets d’animation de réseaux sociaux ? Contactez-nous.

Nous contacter

Nous vous contacterons dès que possible.

Non lisible ? Changer le texte. captcha txt
image augmentée iphone