Quand faut-il relifter son logo ?

 

L’identité de marque c’est notre spécialité chez Bicom ! Alors on a eu envie d’analyser l’évolution des logos de marques connues, dont les activités n’ont rien à voir, et pourtant…

BOSCH : La simplicité clée de l’identité !

 

On démarre par BOSCH, la multinationale. Au fil des années, le logo a beaucoup évolué en quête de l’identité qui représentera le mieux la marque. Après 25 ans d’existence, c’est seulement aux alentours des années 1925 que BOSCH a trouvé une identité qu’elle a conservé jusqu’à maintenant.

Une écriture simpliste, épaisse et du rouge. Simple mais efficace !

Entre 1925 et aujourd’hui on constate seulement une modification légère de la typographie. Le logo n’a d’ailleurs pas été modifié depuis 2001. 

 

SNCF : Des changements assumés

 

Dans un autre genre, la SNCF s’est beaucoup cherchée en termes d’identité ! Cette fois-ci, les logos n’ont pas de point communs, ils ont toujours été catégoriquement modifiés.

Alors, en quête de l’identité parfaite ou une envie de suivre les phénomènes de mode ?

De 1939 à 1967 le logo a beaucoup évolué. Toujours en noir et blanc il a été simplifié dès 1967, reprenant le nom de marque encadré d’un fin trait noir pouvant faire penser au wagon du train.

À partir de 1986, le logo prend la couleur bleue et redessine des rails avec les lettres SNCF. En 1992 la marque apporte une variation à son logo complétant son message, pour finalement le relifter totalement en 2005.

Le logo reste le même depuis cette date. Une forme reprenant le nez arrondi du wagon, et un écriture italique qui matérialise la vitesse du train en mouvement. 

 

Volkswagen : Une identité historique

 

Quant au logo de Volkswagen, il a aussi évolué de nombreuses fois depuis les années 30.

On constate deux courants. De 1937 à 1960, le logo est noir et blanc et reprend les deux lettres V et W dans une forme ronde. À partir de 1967 l’identité de la marque s’affirme avec un bleu qui marque la différence avec ses concurrents, tout en gardant les repères historiques.

Jusqu’en 2000 le logo a gardé cette composition, tout en apportant des touches de modernité au fil des années.

 

Ces marques emblématiques n’ont pas de liens entre elles, on peut pourtant constater un point commun : leur identité n’a pas changé depuis le début des années 2000. Depuis 15 – 20 ans leur logo est resté identique. On peut supposer qu’il n’y a plus d’intérêt à renouveler son logo lorsque l’identité de la marque est ancrée dans l’esprit des consommateurs.

Il est évidemment nécessaire de repenser le logo au rythme de mouvement de la marque tout en conservant les repères marquant de l’identité. C’est pour cette raison qu’il est essentiel d’être accompagné dans la construction d’une identité solide et dans son rafraîchissement.  

 

Si le logo est assez durable, l’identité est composée d’éléments plus nomades, tel que la signature de marque ou l’accroche.  

  • Le logo est pensé pour être le plus durable possible avec des repères qui ne bougeront pas. Pour correspondre aux tendances visuelles du moment et offrir un coup de modernité à la marque, il peut être relifté tous les 5-7 ans.
  • La signature / baseline de marque, elle, change tout les 2-3 ans et met en lumière le positionnement et l’ambition de l’entreprise pour les années à venir. Par exemple en 2016 la SNCF propose une nouvelle signature “Rapprochons-nous”
  • L’accroche est plus éphémère, car elle est conservée uniquement le temps d’une campagne (quelques mois ou même quelques semaines). Aussi appelée “slogan”, elle reflète un axe bien particulier de l’identité d’entreprise.

 

En bref, il n’y a pas de règles en matière d’identité de marque et surtout de logo. Si votre entreprise a acquis une certaine maturité et que son logo est ancré dans l’esprit des consommateurs, alors la meilleure solution est de le conserver et d’y apporter seulement de légères modifications au fil des années pour qu’il garde sa modernité.

QUI SOMMES-NOUS ?

Bicom est une agence de conseil en identité de marque et communication, spécialisée dans les questions de marque pour des clients des secteurs de l’industrie, de l’agricole et du service. Nous nous impliquons auprès des dirigeants de TPE, PME et ETI autour des questions de marque d’entreprise, produit et employeur. Basée à Clisson, Bicom est active à Nantes, La-Roche-sur-Yon, et Cholet.

Nous contacter

Nous vous contacterons dès que possible.

Non lisible ? Changer le texte. captcha txt
contenu web référencement